Agenda
En un clic

  Permanence des élus

  Travaux en cours

  Vos démarches en mairie

  Interdictions temporaires

  Roscanvel infos

  Contactez la mairie

  Covoiturage

  Accès restreint

» » » » » » Les enchères
Exporter en pdf  Exporter en pdf



Dès que la distribution a été validée, c’est la phase des ENCHÈRES qui commence, c’est-à-dire annoncer ou non un contrat. C’est le joueur placé à la droite du Donneur qui parle en premier. Selon le résultat de son évaluation, il « PASSE » s’il juge que sa Main est trop faible ; sinon il dit « JE PRENDS » et annonce la hauteur du contrat qu’il sollicite (Petite ou Garde ou Garde Sans le chien ou Garde Contre le chien).

 

Dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, le joueur suivant parle. Dans les mêmes conditions que son prédécesseur, il « PASSE » ou il « PREND » et cela jusqu’au Donneur qui parle le dernier.

 

Lorsqu’un premier joueur dit « JE PRENDS » et annonce la hauteur de son contrat le (ou les) joueur(s) suivant(s) peu(ven)t ENCHÉRIR s’il(s) pense(nt) pouvoir faire mieux. Dans ce cas, il(s) doi(ven)t obligatoirement annoncer un contrat de valeur supérieure au précédent annoncé.

 

Si un joueur sollicite un surcontrat (c’est-à-dire une Garde Sans le chien ou une Garde Contre le chien), il devra recueillir l’aval de l’arbitre (pareil pour le joueur qui demanderait un Chelem). Cette précaution est destinée à combattre les enchères « kamikazes » qui sont contraires à l’esprit même du Jeu de Tarot.

 

Au Tarot, on ne parle qu’une seule fois par Donne. Aussi est-il primordial d’annoncer le contrat le plus juste, sans occulter le fait que les tournois sont généralement gagnés par les joueurs ayant joué et remporté des Gardes Sans ou Contre le Chien.

 

ATTENTION : Bien réfléchir pour bénéficier du meilleur contrat. Par exemple, si la distribution vous donnait la Main suivante :

Atout = 21 – 20 – 19 – 18 – 17 – 16 – 15 – 12 – 11 - 8

Pique = R – D

Cœur = R – D – C – V

Carreau = 5

Trèfle = As

Vous seriez très certainement prêt(e) à prendre une Garde contre le Chien. Or, vous n’avez que deux cartes perdantes : le 5 de K et l’As de T. Là, il faut penser au Chien. C’est donc une simple GARDE qu’il faut annoncer.

Sur les six cartes que contient le Chien, deux peuvent vous permettre d’éliminer ces deux perdantes. Si tel est le cas, vous demanderez un Chelem que vous réaliserez. La prime de 400 points viendra largement compenser ce qu’une Garde contre le Chien vous aurait rapporté.

Par contre, si ce n’est pas le cas, vous ne demanderez pas le Chelem, mais vous réaliserez tout de même un très joli score. Alors certes, il y a un risque, mais réaliser un Chelem est une occasion tellement rare !