Agenda
En un clic

  Permanence des élus

  Travaux en cours

  Vos démarches en mairie

  Interdictions temporaires

  Roscanvel infos

  Contactez la mairie

  Covoiturage

  Accès restreint

» » » » Fort de Cornouaille
Exporter en pdf  Exporter en pdf



Programmés par Vauban en mai 1683, les travaux de la batterie de Cornouaille débutent fin 1684 sur un devis initial de Garangeau par le déroctage de la falaise à la mine afin d’aménager une grande plate-forme elliptique. Faute de fonds du fait de l’aménagement de l’arsenal et de la batterie du Mengant (en face), les travaux de la grande batterie de Cornouaille sont stoppés en juin 1692.

 

La construction de cet ouvrage, supervisée par l’ingénieur Jean-Pierre Traverse, s’achève finalement en 1696. La batterie de Cornouaille comporte 36 embrasures tandis que la batterie de Beaufort dite "batterie annexe" (ouvrage malheureusement ruiniforme) n’en dispose que 31. Vu de la mer, l’ouvrage est impressionnant avec ses deux cents mètres environ de long, son appareillage en moellon de couleur sombre renforcé de chaînes harpées en pierres de taille de granite gris.

 

En 1813, une tour-réduit type 1811 est construite sur la hauteur tandis qu’une batterie de rupture est aménagée sous le terre-plein en 1888. La batterie de Cornouaille, malgré quelques remaniements ultérieurs, constitue néanmoins un intéressant spécimen d´architecture militaire de la fin du 17ème siècle, de par le caractère soigné de sa construction.

Située en terrain militaire, la batterie de Cornouaille (quelquefois appelée "fort de Cornouaille") demeure cependant accessible au public…

 

 

 

 

 

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site