Agenda
En un clic

  Permanence des élus

  Travaux en cours

  Vos démarches en mairie

  Interdictions temporaires

  Roscanvel infos

  Contactez la mairie

  Covoiturage

  Accès restreint

» » » » » Dans Ar Vag 2017 - 28 & 29 Juillet
Exporter en pdf  Exporter en pdf



Édition 2017

Le point d’orgue des animations proposées par l’association Ouvertures est le grand Fest-noz Dans Ar Vag organisé en été. Chaque année ce n’est pas moins de 700 danseurs qui viennent chaque soir, heureux d’être accueillis dans la «maison des bateaux». Ces soirées auront lieu comme les années passées sous le hangar à bateaux à Roscanvel. Cette 18 ème édition se déroulera les 28 et 29 juillet 2017. 

Vendredi 28 juillet 

HAMON / MARTIN QUINTET : Ce n’est pas sans raison que le «HMQ» est devenu très rapidement un groupe emblématique de la danse de Haute-Bretagne. L’alliage entre le chant et les instruments, rare chez les groupes de fest noz, n’est pas étranger à ce succès. La voix de Mathieu Hamon détient le lien nécessaire vers la mémoire populaire préservée par la collecte, avec une ampleur impressionnante qui en fait un interprète de référence. A ses côtés, les instrumentistes ne sauraient se satisfaire de fabriquer un quelconque «chant gallo accompagné» de patronage ou de veillée scoute. Lorsque le chanteur se trouve à l’ouvrage, ils le portent littéralement et transportent l’auditeur grâce à des intonations énergiques qui donneraient envie de danser à une armée de soldats de plomb. Ensuite, dès lors qu’il leur laisse la place, ils s’embarquent dans des improvisations gonflées d’énergie et pétries d’élégance.»

 

 

DOUR / LE POTTIER QUARTET : Né dans la musique bretonne, Jonathan passe 10 ans à jouer en Fest-Noz avec Karma, Liamm ou David Pasquet. Fawaz Baker, un musicien Syrien, l’invite à jouer la musique bretonne avec l’accordage arabe du violon. Cette technique particulière rappele les ancêtres à cordes frottées du moyen âge européen et permet une approche plus adaptée aux musiques traditionnelles modales. Il formera alors le duo de violon formé par Jonathan Dour et Floriane Le Pottier, champion de Bretagne duo libre 2011. Duo qui s’est agrandit depuis en accueillant Mathilde Chevrel au violoncelle et Antonin Volson aux percussions... Inspiré à la fois des violoneux traditionnels, des sonorités du moyen orient, mais aussi parfois des harmonies classique ou des riffs de métal... un bouillon de culture né en centre bretagne, après de nombreuses rencontres et voyages... et de complicité entre quatre jeunes musiciens qui viennent de sortir leur deuxième album.  

 

 

LE GALL - CARRÉ / MOAL : Leur rencontre remonte à dix ans maintenant, peu après la sortie du premier album du groupe Startijenn, dans lequel joue Tangi Le Gall-Carré. Le courant passe immédiatement entre Tangi et Erwan : ils démarrent dès lors une collaboration intensive qui se poursuivra à travers les années et les différents projets : Kadja Trio, Rhapsoldya, Startijenn (création El-TaQa)… jusqu’à l’enregistrement d’un premier album : Le Gall-Carré / Moal & Friends !

En découvrant l’opus de Le Gall-Carré / Moal, cela ne fait aucun doute : la formule accordéon-guitare a (encore) de l’avenir. C’est neuf, brillant et accompli (…) Avec ce premier album ensemble, les deux compères apportent leur pierre à l’édifice de l’évolution de la musique bretonne avec brio. Impressionnant dès le début par les nombreuses petites notes de l’accordéon diatonique mais aussi par l’énergie élégante qui se dégage des très belles compositions, cet opus résolument moderne est assurément original.

 

 

TRIO BEAUMIN : Ils sont de retours !! Ce trio composé d'Éric, Fabrice et Olivier, ont fait l'unanimité lors des premiers "Dans Ar Vag" et ils sont de retours cette année pour le plus grand plaisir des danseurs ! Ces trois frères multi-instrumentistes et bien connu dans le milieu des bagadou joueront en formation  biniou, bombarde et tambour ! Placés au milieu des rondes et des chaînes de danseurs : campés au coeur même de la fête, ils vont remette le feu en plein milieu du hangar !

 

Samedi 29 juillet

 

WAF* : Il fallait que se croisent un jour ces deux aboyeurs nés. Gaël Lefevere et Willy Pichard ont pour socle commun des instruments de hargne. Instruments exigeants qu’il faut savoir dresser, tempérer, maitriser puis en un souffle, laisser vociférer. Le son de la vielle grogne et vient jouer des coudes dans la cour du furieux joueur de bombarde de Hiks.
Un soufflant qui montre les crocs, son congénère à roue qui fait grogner son chien; à deux, ils hurlent le souffle d’un vent trad’.
Vient pour cadrer la meute, un duo basse/batterie d’exception. Stéphane Rama et Benoit Guillemot sont à la fois arbitres et parfois pousse-au-crime. Waf*...souffle hurlant venu en 2015, ils sont prêt à envoyer le gros temps et le gros son !!!

 

SÉROT/JANVIER & LA GroOve CIE : Mathieu Sérot et Philippe Janvier réinventent le beau métier de « sonneurs ». Le couple se vit en fusion, en résonance avec les danseurs. Pour cela, il joue au milieu d'eux, les poursuit, les excite. C'est l'alchimie entre danseurs et sonneurs, la vérité de cette communauté en mouvement, à cet instant-là, dans ce lieu-là, qui dicte la suite des événements, le choix des déplacements, du répertoire, des phrasés, des joutes entre le hautbois et la cornemuse. Mathieu le déjanté harangue et fait chanter la foule à la manière des « calleurs » nord-américains. Philippe le chat, accompagne les impulsions, déplace les trajectoires, négocie les courbes et retombe toujours sur ses pattes. Des ridées déridées, des tours en roue libre, des pilés bien tapés... Danse avec les fous à qui on ajoute la GrOove Cie... Une fanfare à danser qui anime la rue et nous entraine instantanément dans la danse. Quand cette déferlante colorée déboule, tel un vent de folie aux saveurs boisées et cuivrées, où s’entremêlent rondes endiablées et notes chatoyantes, l'excitation est à son comble ! Menée par un cocktail de musiciens détonant, cette machine à sons hauts et bas perchés rebondit, de notes en pas, avec fougue et aplomb. Un quintet d’aujourd’hui qui réinvente une musique à danser tant percutante qu'impertinente !

 

FRED GUICHEN / SYLVAIN BAROU / ERWAN MOAL : 3 musiciens hors-pair qu'on ne devrait plus présenter : Fred Guichen, des festoù-noz géants à l’âge de 14 ans en Bretagne aux concerts sur de grandes scènes françaises et internationnalles : Cette aventure démarré avec «Ar Re Yaouank», fondé avec son frère, Jean-Charles Guichen fut l’électrochoc de la musique bretonne des années 1990. Le reste est sans doute parti de là : Fred ferait de la musique mais pour la scène ! Aujourd’hui l’aventure se partage entre divers projets et des invitations. Il est normal de le retrouver ici au coté de Sylvain Barou, aujourd'hui considéré comme un des meilleurs flûtistes de sa génération. Bien que son domaine de prédilection reste la musique bretonne et irlandaise, il n'hésite pas à s'aventurer vers la musique modale et incorpore avec magie et originalité des influences indiennes, turques et persanes dans son jeu. Egalement multi-instrumentiste, il a foulée la scène des plus grands festivals et a joué avec les plus grands. Il est un soliste très demandé sur la scène irlando-écossaise internationale ainsi que dans le mouvement créatif breton. Sylvain a sorti son premier disque solo en 2012 qui regroupe enfin toutes ses diverses influences autour d'invités prestigieux. Le troisième acolyte, le guitariste Erwan Moal fait partie de la jeune génération talentueuse, petit, il est bercé dans la musique traditionnelle bretonne pratiquée par son père. Il apprend le piano, l'accordéon avant de se mettre à la  guitare. Au lycée il forme le groupe "Mosso" avec des camarades dont le saxophoniste Thimothée Le Bour. Par la suite il joue dans de nombreuses formations (Ampouailh, Kadja, Startijenn, Rhapsoldya...). Il cottoie de nombreux musiciens de talent comme Etienne Callac, Tangi Legall-Carré, Christian Lemaître avec qui il forme divers duos. On le retrouve dans des grands festivals comme "Les Vieilles Charrues", l'Interceltique de Lorient ou le festival des Cornouailles à Quimper... Nul doute que ce nouveau trio promet de faire des étincelles !

 

KAN HA BISKOUL : Voilà que Kan Ha Biskoul est majeur, et peu légalement voler de ses propres ailes !! en effet 18 ans que ce groupe d'amis fait danser son Finistère natal d’une part et dans toute la Bretagne, voir à l’étranger d’autre part. La formule à très peu changer depuis le début, violon et low whistle pour la mélodie, guitare, basse, batterie coté rythmique. Les cinq musiciens autodidactes ont choisi d’écumer les festou-noz en proposant des compositions originales tournées vers le rock aux accents traditionnels. "Entraînant", "sympa", pêchu", "dynamique", "choutte", etc , les adjectifs ne manquent pas pour décrire le style de Kan ha Biskoul (KHB, pour les intimes). Forts de nombreuses dates en compagnie des principaux acteurs de la vie musicale bretonne, ils ont acquis une présence scénique indiscutable et comptent bien continuer tranquillement sur la route qu’ils ont empruntée depuis ces 18 printemps !

 

SOÏG SIBÉRIL : La musique de Soïg Siberil a quelque chose d’immuable. Il suffit de trois secondes pour reconnaitre cette façon unique d’articuler le cristal des sons. Les notes tombent comme la pluie, comme le tintement de cloches des chapelles perdues et éternelles émergeant des buissons d’ajoncs du Kreiz Breizh. Lui, sourire de gamin farceur aux lèvres, fait mine d’ignorer encore la manière dont les autres, ceux qui ont tâté de la guitare, le perçoivent : comme un maitre. Difficile d’être plus discret et plus enraciné que lui. Et quand il joue, c’est la Bretagne, l’Orient, l’Irlande, qui sortent de sa guitare. Un quarantaine d'albums dont 10 en solo. Après son premier enregistrement en 1976, il nous offre son onzième opus solo en 2016. Pour la première fois au Dans Ar Vag en solo ! 

 

 

Infos pratiques :

Vendredi 28 :

Hamon Martin Quintet, Dour Le Pottier Quartet, Le Gall Carré / Moal , Trio Beaumin

entrée : 7 € - grauit pour les moins de 12 ans

ouvertures des portes à 20h30

 

Samedi 29 juillet 2017

Waf* , Sérot/Janvier et la GroOve Cie, Fred Guichen / Sylvain Barou / Erwan Moal, Kan Ha Biskoul, Soïg Sibéril

entrée : 7 € - grauit pour les moins de 12 ans

ouvertures des portes à 20h30

 

 

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site